Tissu Économique

11 avril 2016

Du Sud Avesnois

Depuis plus de 200 ans, la ville de Fourmies est rattachée à ce qui a fait sa richesse : Le textile.
Les premières filatures apparaissent à la fin du XVIIIème siècle et 25 années plus tard Théophile Legrand développe l'industrie lainière.
Il participera tout au long de sa vie à la mutation de sa ville mais aussi des alentours, qui bénéficient des externalités positives et du rayonnement émis par la cité textile.

Dès les années 1950, la crise du textile touche la région qui tente d'entamer une reconversion industrielle.
A la fin des Trente Glorieuses, la ville subit de plein fouet la désindustrialisation grandissante en France et le phénomène de la mondialisation tâchera d'achever l'industrie française qui conserve malgré tout quelques bastions et places-fortes en son sein.

Malgré des situations et des contextes difficiles, la ville de Fourmies et l'ensemble du Sud Avesnois a toujours un potentiel à faire valoir et une forte volonté d'entreprendre, le territoire puisant dans sa capacité de résilience.

Aujourd'hui, ce territoire est composé d'un tissu économique pluridisciplinaire par l'activité de nombreuses TPE et PME avec des chefs de file notables tels que

La région possède également un vivier d'artisans dont le savoir-faire n'est plus à démontrer et possède des atouts certains : On retrouve ainsi la Pierre Bleue de Wallers, le travail du Verre à Trélon, l'innovation chimique à Wignehies et le développement du Tourisme sur l'ensemble du territoire.

Venez découvrir une Terre de Talent et d'Ambition.